La TO DO LIST les 5 erreurs à éviter :


Slasheuse visionnaire / dimanche, septembre 9th, 2018

La TO DO list partage encore énormément les foules, il y a les adeptes et les totalement réfractaires. Et pourtant de mon point de vue la TO DO list est l’outil indispensable pour qui veut être EFFICACE.

Quel est le But :

La TO DO LIST a pour but de vous donner une vision quotidienne, hebdomadaire voir mensuelle des tâches à accomplir pour perdre le moins de temps, d’informations et de concentrations à chaque fin de tâche.

Seulement il va falloir respecter quelques règles pour ne pas devenir totalement dépendant de ce bout de papier.

1/ Choisir le bon format :

Une TO DO LIST quotidienne doit obligatoirement tenir sur une feuille A6 (1/4 de A4) personnellement mon format préféré est le bloc note petit carreau à spirale. Pratique à l’usage et facile à glisser dans un sac à main ou une poche arrière de Jeans car oui vous devez avoir votre Check Block toujours sur vous pour pouvoir le consulter et le remplir à tout moment.

2/Ecrire une To do list « Evrestienne » :

Comme je viens de le dire une TO DO LIST quotidienne doit pouvoir tenir sur un A6 soit au maximum 15 tâches à accomplir. Il est bien évidemment possible d’en lister moins mais jamais plus sous peine d’avoir votre temps dévoré par vos obligations. La TO DO LIST est là pour vous décharger l’esprit et vous guider et non pour vous remplir de frustations de ne pas arriver au bout de tous vos objectifs.

3/ La rédiger au fur et à mesure :

Si une TO DO LIST se remplit à chacune de vos pensées, il est primordial de finaliser votre TO DO LIST la veille au soir. Prenez 10 mn pour relire vos engagements du lendemain, visualisez-les et couchez-vous tranquillement. Vous verrez à quel point votre sommeil sera bénéfique et votre réveil beaucoup moins difficile.

Le grand défaut de l’être humain est de prendre tout le temps qui lui est imparti pour faire une tâche, ainsi si vous savez que 5 ou 10 tâches sont encore à réaliser vous serez plus motivé à terminer ce que vous êtes en train de faire plus vite. Par contre une fois vos 10 ou 15 tâches de cochées il est interdit d’en rajouter. La réalisation de la totalité ne vous à pris qu’une Heure au lieu des 2 que vous aviez imaginées, c’est 1 heure de loisir que vous avez bien mérité (lisez, surfez sur internet, allez vous promenez, jouez avec vos enfants…)

4/ Ne pas classer ses tâches :

Une TO DO LIST ne se rédige pas n’importe comment. Elle doit suivre 3 règles de base tout d’abord

A/ Ecrire la date, Pourquoi s’est important ? car comme je l’ai déjà dit une to do list s’anticipe sur 1 ou plusieurs jours comme un agenda donc c’est plus simple pour ne pas vous tromper.

 

B/ Isoler au maximum 2-3 tâches prioritaires que vous écrirez dans une couleur spécifique (evitez toutefois le rouge). Qu’est-ce qu’une tâche prioritaire c’est une tâche importante à traiter au plus vite pour la réaliser dans les meilleurs conditions. On ne va pas se le cacher souvent les tâches prioritaires sont ces tâches que l’on repoussent constamment car on procrastine par manque de maitrise, de courage ou de vision.

Et pourtant le plus compliqué est souvent la mise en action. Analysez le moment où vous êtes le plus efficace (pour ma part les 2 premières heures du matin) et « consacrez ce temps à embrasser votre crapaud » selon l’expression de Biran Tracy dans son livre du même nom. Vous verrez quelle fierté, quelle libération quand vous aurez à 10h ou 11h accomplit les objectifs principaux, ça va vous donner des ailes.

C/ Notez vos autres tâches en gardant à l’esprit de faire de votre mieux sur ces parties-là mais que ce n’est pas grave si ce n’est pas fini ce soir vous pourrez les reporter à demain en haut de votre liste. Gardez-vous les 2-3 dernières coches pour les tâches récurrentes comme préparer la liste des courses, les commander ou les faire…pour l’aspect professionnel les jours consacrés à la gestion ou l’administration.

 

5/Barrer ses actions :

Je sais je sais qu’elle plaisir de barrer de plusieurs traits une tâche lorsqu’elle est accomplie et pourtant n’en faite rien. L’idéal est de faire des cases à l’entrée de chacune de vos actions vous aurez le même plaisir de les checker mais l’effet kiss cool sera lorsque vous reviendrez sur le mois écoulé pour vous rendre compte du chemin parcouru.

 

Pour vous slasheur(euses) :

Mon petit conseil en plus, si vous cumulez plusieurs métiers n’hésitez pas, avec un stylo 4 couleurs, à écrire les tâches de chacun de vos métiers dans des couleurs différentes, par exemple pour mon cas le bleu désigne la partie graphique, le violet la décoration, le vert celle de conseiller en immobilier enfin la noir pour la partie personnelle et mon rôle de maman.

En résumé une TO DO LIST ne doit en aucun cas être un outil de torture. Elle doit vous booster et vous permettre d’entamer chaque journée de manière sereine avec un planning d’action en tête. C’est en quelque sorte votre recette pour réaliser une journée parfaite et vous serez surpris(e) de voir le temps que vous pourrez gagner lorsque vous maitriserez parfaitement cet outil !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *